samedi 5 septembre 2015

Mireille Mathieu chante pour le tour du Festival « Spasskaya Tower » 2015. (Traduction)





Aujourd'hui, Mireille Mathieu, le porte-bonheur officiel du festival « Spasskaya Tower » chante sur la place Rouge.



Cela fait déjà longtemps que l'on appelle le « porte-bonheur » cette grande chanteuse française dont la voix fait vibrer les cœurs des gens depuis les années 70 jusqu'à nos jours.
Mercredi, Mireille Mathieu a accepté ce titre avec son charme qui lui est connu. Elle a avoué qu'elle déborde d'émotions.



MM : "j'aime la Russie et le peuple russe – fort, beau et fier."

Les meilleurs orchestres militaires russes ainsi qu'étrangers, des collectifs folkloriques et des compagnies de la garde d'honneur venus de 14 pays du monde défilent devant le Kremlin.
Les musiciens de l'OTAN participent également à ce show. C'est bien raisonnable : quand les soldats chantent, les enfants dorment en paix. Et pas seulement les enfants.
On pourra voir les prestations des orchestres de la Biélorussie, de la Belgique, de l'Angleterre, de la Grèce, de l'Irlande, de l'Espagne, de l'Italie, du Kazakhstan, du Mexique, du Pakistan, de la Slovénie et du Japon.



Du côté du Musée historique il y a un air de jeux pour les enfants. En face du Mausolée, il y a un manège avec des chevaux.



Le 5 septembre le festival « Spasskaya Tower » va commencer sur la place Rouge. (Ndlr :jour de la fête de la capitale) Cette fois-ci, comme jamais il y a beaucoup de cavalerie. Le spectateur gâté a déjà vu des shows grandioses de l'escorte d'honneur, du régiment présidentiel et la fantasia exécutée par les djiguites de l'école du Kremlin.
 Cette année la cavalerie devient plus nombreuse. 13 coursiers de l'Ecole royale de l'art d'Andalousie sont venus à Moscou. Des cavaliers espagnols se produisent en accompagnement de musique en live : leur citoyen Manolo Karrasko, pianiste du talent, créateur de son propre style flamenco les accompagne.


Le show va bien au-delà de la place Rouge. On peut voir beaucoup de prestations gratuitement. Par exemple, samedi à midi plus de 1200 musiciens feront un défilé sur la rue Tverskaya.
C'est un spectacle magnifique : une uniforme spectaculaire et le service armé des Grecs qui sont représentés par un orchestre BBC et le régiment de la garde d'honneur. Traditionnellement, on ovationne beaucoup l'orchestre irlandais des tambours et des cornemuses.
Des militaires mexicains et pakistanais ont des instruments musicaux et des uniformes hors du communs. Ou bien encore une chose à voir – une uniforme bleue, un manteau rouge et une guitare des policiers de Rome.
Encore plus spectaculaires que les Romains sont les « échasseurs » royales belges. Ils marchent avec des échasses et ils sont habilles dans les costumes des couleurs du drapeau belge.
« Il y aura beaucoup de surprises » - intrigue le directeur du festival Serge SMIRNOV.



Pour éviter les foules, il y aura des écrans géants avec une retransmission vidéo, installés sur la rue Tverskaya.

Le festival va durer 9 jours, du 5 au 13 septembre. Juste après la répétition finale et générale. Son programme est gardé comme un secret d'Etat mais il n'y a pas de secrets pour des lecteurs de notre journal.



D'abord, sur la place Rouge on pourra entendre des tambours pour célébrer le 70-eme anniversaire de la Victoire dans la Seconde Guerre Mondiale. Le festival sera inauguré par une composition musicale grandiose avec la participation des centaines de tambourins.
Mireille Mathieu fera son apparition sur la Place Rouge en limousine rétro. Elle va chanter trois chansons dont une en russe « Un foulard bleu ».
Lors de sa tournée la chanteuse chante toujours une chanson dans la langue natale de son public. C'est pourquoi son répertoire comprend des chansons en 9 langues, il y a beaucoup de chansons en allemand. Mais le russe c'est une passion à part. Mireille prononce certaines phrases sans accent épatant ses interlocuteurs.



Le chef d`orchestra et le directeur artistique du festival « Spasskaya Tower » - Valeriy KHALILOV fait un effort d`apprendre le français. Le général fera son discours de salutation en langue natale de notre porte-bonheur.
Mais, bien sûr, tout cela reste entre nous. Si vous rencontrez Mireille Mathieu avant la grande répétition finale et générale, qui aura lieu à 20h, ne lui dites rien. Elle nous surprend toujours. Aujourd'hui c'est à notre tour de la surprendre.

Traduction par Nadine. Relecture par J-P.  © les amis de Mireille Mathieu
Blog inscrit pour : nos créations, traductions etc,  à : Copyright  F.
Les photos sur le blog des amis de Mireille Mathieu sont pour une bonne partie ©Abilène disc.



Texte original. 
Source : Cliquez ICI.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Les commentaires doivent être courtois et constructifs.
Merci de vous identifier, avec : «sélectionnez le profil» soit votre compte Google, ou un des autres choix et au minimum en choisissant : Nom / URL. Vous n’êtes pas obligé d’écrire votre URL ou nom de famille. Nous ne prenons pas les messages anonymes.
Les insultes et apparentés ne sont pas publiées.
L'équipe contact / modération.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...