vendredi 11 octobre 2013

La guerre des Piaf à la Russe





Elles sont trois :
Belles, pleines de charme, ravissantes… A chacune son style, sa personnalité, sa vie…


*


Zaz
Née à Tours, elle connait son premier succès à Paris où elle chante dans de petits restos, dans les rues

Patricia
Née dans la Lorraine,
Son premier succès lui sourit à 13 ans quand elle chante dans un cabaret de Sarrebruck
Mireille
Née dans un joli coin de Provence à Avignon dans une famille de 14 enfants dont elle est l’ainée.
Passionnée par le chant, elle monte à Paris pour participer au télé-crochet où elle remporte une victoire


Trois destins différents, trois femmes incontournables (?), trois époques et styles différents… Ces femmes exceptionnelles ont deux points communs : leur passion pour le chant et l’envie de rendre hommage à Edith Piaf, partie dans un monde meilleur il y a déjà 50 ans.Cette décision les met, en quelque sorte, en concurrence où il n’y aura qu'une gagnante.
Le spectateur se retrouve alors dans un embarras car ce choix est quasiment impossible à faire vue toutes les différences de styles et d’époques.
Pourtant aujourd'hui je vous propose de suivre cette « guerre de Piaf à la russe» en présentant la situation telle qu'elle est en Russie.
Alors : Trois belles femmes, venant souvent en tournée en Russie où chacune a son public, pas toujours le même,  des interprétations différentes et UNE SEULE GAGNANTE POSSIBLE.
Qui va remporter la victoire ? Nous allons voir !


À l'occasion de cet article nous vous invitons à faire un SONDAGE (

Colonne de droite du blog) !

"Qui est la plus légitime et la plus talentueuse pour chanter Piaf." 


ZAZ
 – Zaz (née Isabelle Geffroy)
Jeune chanteuse qui sait bien mêler les styles jazzy, variété française, soul et acoustique.
Elle connaît son premier succès en Russie avec le tube « Je veux », issu de son premier album sorti en mai 2010.
En Russie, Zaz connait un beau succès auprès des jeunes qui admirent son talent, son style et sa voix rauque. « Je veux » devient vite un hit en 2010.

Au moment donné on pouvait entendre partout cette chanson dynamique : à la radio, la télé, dans les rues.
La preuve : au festival de la chanson française organisée pour des jeunes (scolaires et étudiants) de la région de Moscou nous avons eu le choix entre 4 « Zaz » russes souhaitant absolument interpréter cette chanson.
Bien parti pour une débutante ! Sauf que le public est parfois capricieux : une mélodie qui fait vibrer, une belle voix et hop - Le spectateur est conquis !
Mais, pour combien de temps ? On ne sait pas… Enfin, on ne peut pas le savoir avant que le temps passe. Combien de temps ? Beaucoup ! Peu nombreux sont ces chanteurs, quel que soit leur origine, qui ont vraiment su gagner des cœurs du public une fois pour toutes sur plusieurs décennies.



Passons à :  « Mademoiselle chante le blues » - Patricia Kaas.
Patricia, née d'une famille de 7 enfants dont elle est cadette, connait le succès en Russie dans des années 90. A l'époque une voix rauque au doux murmure, touche la sensibilité du public par son originalité et son charme. Le public de Patricia est plus âgé que celui de Zaz. Elle attire plutôt ceux qui ont connu cette période indécise de la « pérestroïka ». Sa voix évoque des souvenirs, des sensations vécues. Bien sûr, il y a des plus jeunes, mais ils sont déjà de moins en moins nombreux.
Elle vient régulièrement en concerts en Russie, elle a fait une publicité russe. Quelle surprise ! Le matin, à moitié réveillé, tu allumes la télé et là tu vois "Mademoiselle chante le blues" qui te propose de savourer une tasse de thé "Lipton" et tout cela – en russe !!! Y a de quoi tomber du haut ! 


Melle Kass chante en Russe ! Wow ! Ce n’est pas facile d’apprendre le russe pour pouvoir chanter ! Belle interprétation, quelle mise en scène et pourtant…. Y a quelque chose qui manque… Quoi ? Je ne sais pas… De l’âme peut-être… Je me rappelle une phrase que j’ai trouvée dans les commentaires sur "You-Tube". Cette phrase est géniale. Je l’adore ! Elle explique vraiment tout !
« La chanson Le temps du muguet est magnifique ! Elle est tellement proche au cœur des Russes qu'elle donne toujours des larmes aux yeux. Merci, Patricia, pour cette interprétation. Tu t’es donnée tant de peine pour apprendre cette chanson bien compliquée. C’est gentil ! Bravo ! Pourtant… Pour que cette chanson touche au cœur et donne une sensation particulière : mélange de tendresse, de tristesse, le sentiment de la nostalgie et de l’amour il faut sentir cette chanson avec son âme, son cœur. Et pour cela, il faut être Russe ou bien …. Mireille Mathieu »



Peu d’artistes savent gagner les cœurs une fois pour toutes, encore moins arrivent à subir cette épreuve du temps, de la mode, des époques… Là, une belle voix et une chanson mélodique ne sont plus suffisantes, il faut avoir encore autre chose… Quoi ? On en parlera à la fin de l’article.




Invitons à nous rejoindre-là celle qui réchauffe les cœurs des Russes rien qu’avec son sourire et son léger accent du Midi, celle qu’on aime tant – Mireille Mathieu. Mireille, ainée d’une famille de 14 enfants. Une petite femme fragile et ravissante avec une voix douce, forte et enchanteresse.
Mireille a découvert la Russie (enfin, c’était encore l’URSS) en 1967 et depuis ce temps-là, c’est une grande histoire d’amour qui dure.
Jusqu'à aujourd'hui, Mireille reste celle qui fait des salles combles, les gens viennent la voir non seulement de toutes les régions de notre grand pays mais aussi de tous les quatre coins du monde. On l’attend, on l’admire, on l’applaudit : des petits comme des  grands.
La preuve : il suffit juste de se souvenir l’histoire de petit Arseniy, atteint d’une maladie grave et sachant à peine parler russe, qui a chanté pour Mireille « Non, je ne regrette rien » à Ufa (mars 2013).  En effet Mireille est très engagée dans de nombreuses grandes et nobles causes,  Et même si elle  ne le fait pas devant les caméras comme certains artistes, elle le fait ... Mais avec discrétion.. (Ndr).










Et voilà, les présentations sont faites. On se connaît un peu maintenant.
L’heure de vérité est arrivée.
trois grandes artistes, toutes talentueuses, aimées par son public. Qui d'entre-elles a réussi à rendre hommage à la Môme ?




Edith a toujours été hautement appréciée en Russie. Elle l’est jusqu'à nos jours. Ses chansons sont connues, appréciées, elles ont surmonté le temps qui passe.


J’ai beaucoup fouillé dans les blogs, les forums en cherchant la réponse qui me fuyait toujours : laquelle de ces trois artistes avait rendu le meilleur hommage à la Môme.
Pour moi, c’était plus facile, je n’avais pas de choix à faire, car je l’avais fait une fois pour toutes depuis que j’étais toute petite, à l’âge de 4 ans et je n’ai jamais regretté d’avoir offert mon cœur à cette chanteuse (c’était Mireille, bien évidemment)
Mais là, je cherchais une réponse objective, une réponse provenant des gens que je ne connaissais pas.
Ma quête a été récompensée : sur des réseaux sociaux russes j’ai trouvé un sondage réalisé parmi des gens des âges et couches sociales différents.
En voilà le résultat qui parle à lui seul :




cela permet déjà de voir une certaine tendance qui m’a fait énormément plaisir. Ce qui m’a réjoui le plus c’est le fait que ce réseau est utilisé dans sa plus grande partie par des jeunes entre 14 et 40 ans…
Je dirai plus que cela: la question de comparaison de ce CD de ces trois chanteuses ne s’est pas vraiment posée en Russie car Edith Piaf est surtout connue chez nous grâce à une interprétation de Mireille qui lui avait toujours rendu un bel hommage. Par contre, à l’époque on a un peu parlé à la télé de l’opposition Mireille – Edith. Pourquoi je dis l’opposition ? Tout simplement parce qu'il est impossible et même un peu bête de les comparer : chacune a son talent sans égales. (Mireille est Mireille et Edith est Edith. Ndr).
Edith a sa propre manière de parler de la vie, des problèmes sociaux, de tout ce qui l’entoure. Ces chansons sont de véritables ballades, tantôt dramatiques, tantôt lyriques. On y ressent sa personnalité : forte, rebelle, prête à surmonter les difficultés et les injustices de la vie.
Mireille a un autre style : plus doux, plus lyrique, plus puissant. Elle met du cœur dans des chansons qu'elle interprète, elle vit aussi ses chansons mais avec sa personnalité à elle : féminine, douce, romantique et en même temps forte.
Il y a pourtant quelque chose qui unit ces deux grandes dames – leur passion pour le chant, leur vocation, leur don de se donner toutes à fond à leur passion, de chanter avec du cœur, avec de l’âme. Elles vivent de la scène, elles respirent à l’unisson de leurs chansons.
Je vous propose ici deux versions de l’Accordéoniste car c’est la chanson que j’adore et à mon avis elle reflète mieux que d’autres chansons ce que je viens de dire ici : les artistes sont différentes mais elles savent toucher les cœurs de leur public.



Pour bien entendre l'audio des vidéos, mettre en pause le lecteur MP3 du blog en bas de l'écran.


Si nous regardons des sondages sur des sites consacrés à la musique en Russie, nous allons voir que Mireille Mathieu n’a jamais quitté en le top des artistes français les plus connus et les plus aimés. Elle partage sa place d’honneur avec Joe Dassin. Plus loin ... Dalida, Zaaz, Stromae, Mylène Farmer, Patricia Kaas, Céline Dion, etc. L’époque et les goûts font déterminer les choix.
Une chose est sûre : quel que soit le temps, l’époque, la mode, Mireille reste aimée, respectée et réclamée par son public qui lui reste fidèle depuis ses débuts il y a bientôt 50 ans. ou en seront Zaz et Patricia Kass ... L'avenir le dira. 
Oui, les Russes restent souvent cachés derrière les stéréotypes. Pas vrai ? Voyons ! Soyons honnêtes avec nous-mêmes ! Le rideau de fer est loin, on n’est plus en URSS, bien de choses ont changé…oui, sauf les stéréotypes.
On voit souvent des Russes très réservés, froids, moroses (sans oublier la vodka, bien sûr). Tels ours sibériens… Mmmm, d’un côté c’est vrai.
Oui, nous sommes souvent réservés, distants, froids…mais nous sommes fidèles à ceux à qui nous avons offert notre cœur. Ce n’est pas si facile de conquérir le public russe que l’on peut le croire.
Une belle chanson et une mélodie qui fait vibrer captent l’attention pour un certain temps qui ne dure que très peu. La mode passe, les goûts changent, les noms tellement connus à l’époque s’effacent et tombent dans l’oubli… Oui, mais pas tous…
Le public russe est tombé un jour sous le charme d’une jeune femme d'Avignon petite et fragile et depuis ce jour-là, cet amour n’a jamais changé. C'était et ça reste Mireille Mathieu !
Et voilà, il est bien temps de revenir à la question principal quel que soit le pays : pourquoi ? Pourquoi les Russes aiment-ils autant Mireille Mathieu ? Pourquoi elle et pas quelqu'un d’autre ? Pourquoi c’est elle qui fait standing ovation à chaque fois qu'elle se produit sur scène ? Pourquoi elle vient si souvent en Russie au lieu de donner plus de concerts chez elle ? Vous en reconnaissez bien certains, non ?  J’en suis  sûre ! J’ai souvent entendu ces questions.
Il y en avait bien d’autres, plus médisantes…  C’est le choix personnel que l'on a fait il y a bien longtemps.
Ne cherchez pas la bête noire ! Cela ne mènera à rien sauf à perdre votre propre temps.
La réponse à cette question est bien simple. Nous aimons Mireille non seulement pour son talent, sa beauté et son charme, nous l’aimons pour ce qu'elle est : souriante, pétillante de joie de vivre, entourée de sa famille qui, avec ce temps passé, est devenue un peu une partie de notre propre famille…
Mireille a su rester authentique et naturelle malgré les difficultés et les injustices de la vie. Elle a su les surmonter en gardant le sourire ouvert, chaleureux, réconfortant. Elle n’a pas appris (et heureusement !) cette manière de certaines stars de voir son public comme une masse grise, sans nom, sans visage.
Elle ne fait pas un boulot qui est « chanter », elle vit de sa passion, elle partage sa passion et enflamme des cœurs et des âmes.
Lors de ces concerts elle sait faire oublier à son public leurs problèmes, soucis, malheurs. Mireille chante et le monde arrête sa course infinie pour un petit instant. Ça a besoin aussi d’une minute de répit, le monde !
C’est justement cela qui fait une sacré différence entre un star populaire et un artiste. Le star – ça s’oublie, désolé ! C’est la vie !
L’artiste reste dans les cœurs de son public même s’il est loin, même s’il vient pour une chanson, même s’il passe un instant à la télé. C’est éternel, l’artiste parce qu'il vit dans nos cœurs.
Donc, voilà ma réponse à cette question du « pourquoi les Russes aiment-ils autant Mireille Mathieu » - oui, on l’aime passionnément, sincèrement et fidèlement tout simplement parce que c’est bien Mireille Mathieu.



Mireille Mathieu chante Piaf l'hommage par l'artiste la plus légitime
 et la seule vraiment capable de chanter Piaf, sans la trahir !





2 commentaires :

  1. Eh bien se lever et lire un article aussi passionnant qui nous confirme l'excellence russe en matière artistique en plaçant notre grande Mireille Mathieu la préférée des chanteuses par rapport à Piaf ou non....nous comble de bonheur! Maintenant vite je commande le c.d. en allemand pour m'envoler sur la voix de notre idole! Merçi de tout cœur pour votre blog extra!!!!!

    RépondreSupprimer
  2. Mireille, c'est notre Amérique à nous!!, le grand Jacques l'aurait chanté! j'en suis sûr! Oui, ces femmes sont toutes talentueuses et méritantes d'emporter ce sondage, mais, une petite, qui à force de chanter, d'avancer en écartant les bras, en roulant les "r", et en nous étourdissant de sa voix, de sa présence, est et restera la digne héritière du répertoire de la grande Môme!

    RépondreSupprimer

Les commentaires doivent être courtois et constructifs.
Merci de vous identifier, avec : « sélectionnez le profil » soit votre compte Google, ou un des autres choix et au minimum en choisissant : Nom / URL. Vous n’êtes pas obligé d’écrire votre URL ou nom de famille. Nous ne prenons pas les messages anonymes.
Les insultes et apparentés, ne sont pas publiées.
L'équipe contact / modération.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...