vendredi 6 septembre 2013

Mireille en Russie Septembre 2013. Comme si vous y étiez.


Ce soir des captures d'écrans d'une vidéo mise en ligne en Russie aujourd'hui à 15H42 soit 13H46 en France. Demain en rapport avec cette vidéo et l'interview de Mireille, une surprise et peut-être une autre surprise inédite, si tout va bien à la suite, ou le lendemain ... Maintenant Nadine raconte le premier passage de Mireille sur la place Rouge à Moscou.





Etes-vous capables d`affronter la pluie et le vent glacial pour offrir du plaisir aux gens que vous ne connaissez pas ?
Heu, la question laisse perplexe. Moi-même, je ne sais pas quelle réponse j`aurais donné à cette question…
Mais il y a des gens qui le peuvent et qui le font en gardant un sourire chaleureux et amical.
Cette année, la Russie a accueilli Mireille, Matite, Madame Marcelle et Hervé-Marc par le froid et la pluie.
Le vent perçant qui fait même se plier les arbres par ses rafales violentes, le froid (entre 7-11 degrés à Moscou) et le gris ont envahi la capitale russe depuis les tous premiers jours du septembre. Même bien habillé, tu cailles par ce froid humide qui transperce les vêtements - croyez-moi ! Après 12h passées dans les rues de Moscou, je sais de quoi je parle !
On se demandait fort bien : comment va-t-on faire cette année pour aller au festival « Spasskaya Tower ». Le spectacle est magnifique, certes ! Mais il faut bien se couvrir pour ne pas attraper froid.
Le 5 septembre, les spectateurs du festival se couvraient avec le plus grand soin pour ne pas se transformer en pingouins et ne pas rater ce spectacle si attendu.
Le fait que Mireille devrait chanter rendait cette journée encore plus attirante et faisaient sortir dehors même les moins courageux !
Sur les tribunes on pouvait voir des gens bien enveloppés : vestes, manteaux, chapeaux, parapluies….tous les moyens étaient bons pour se protéger contre la nature en colère.


Quel surprise quand on a vu sortir sur la place Rouge Mireille habillée seulement dans sa belle robe noire légère et décolletée. Rien qu'à la voir, si fragile, face à la pluie, cela faisait encore plus froid même à ceux qui étaient bien couverts.
On pouvait entendre des petites voix des spectateurs : « Oh non ! Mireille va attraper froid ! », « Ils sont fous des organisateurs pour la laisser sortir par ce froid-là sans manteau », « Faut que Mireille prenne soin d`elle. On l`aime trop »…
C`est du plus grand professionnalisme – faire comme si tout va bien, tandis qu'à l`intérieur tu trembles de froid . Il paraissait vraiment que ce temps-là ne faisait rien à Mireille qui saluait son public par son sourire amical.
Enfin, l`orchestre se met à jouer et la voix forte et timbrée de Mireille s`envole de plus en plus haut dans le ciel. Les cheveux dans le vent, face à la pluie et le froid Mireille chante et les gens oublient pour quelques instants ce froid. Pour eux il n`existait plus sur cette place que Mireille et sa belle voix.
Michel (un des spectateurs du festival) raconte : « Quand Mireille s`est mise à chanter l`hymne de la capitale  « Ma Moscou dorée », il fallait voir la réaction des gens. C`était extraordinaire ! Une fois de plus Mireille a conquis son public».
Quand Mireille a fini et partie, beaucoup de gens ont suivi son exemple en se dirigeant vers la sortie.
Merci Matite, Madame Marcelle et Hervé-Marc ! Merci infiniment, Mireille, merci pour tout : votre gentillesse, votre attitude envers le public, votre courage et talent. La Russie vous aime et vous attend toujours.



Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Les commentaires doivent être courtois et constructifs.
Merci de vous identifier, avec : «sélectionnez le profil» soit votre compte Google, ou un des autres choix et au minimum en choisissant : Nom / URL. Vous n’êtes pas obligé d’écrire votre URL ou nom de famille. Nous ne prenons pas les messages anonymes.
Les insultes et apparentés ne sont pas publiées.
L'équipe contact / modération.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...