mardi 24 décembre 2013

Bilan de la presse allemande (novembre-décembre 2013)



Comme vous le savez bien, Mireille a été souvent en Allemagne cette automne 2013 : invitée d`honneur dans les émissions de Florian Silbereisen, Carmen ... Ainsi elle a été en vedette à la télé et dans la presse en Allemagne qui ont su lui rendre un bel hommage pour la sortie d`un nouveau CD « Wenn mein Lied deine Seele küsst » (« Quand ma chanson embrasse votre âme »). Nous avons déjà mis en ligne des traductions de quelques articles de la presse allemande. Donc, cette fois nous vous proposons des morceaux choisis. Pourtant pour ne pas se répéter car les articles reprennent à peu près les mêmes phrases, nous vous proposons ici un bilan de 4 articles allemands : (Merci à Monika pour l'envoi des scans). Mais bien sûr, avec une vraie traduction en français,  mais pas en ligne ou sur logiciel ... Le résultat étant très édulcoré voir loin de la réalité.
Grand merci à Monika pour les articles. 


1. « Mireille Mathieu : So einsam ist die berühmte Sängerin wirklich » (« Mireille Mathieu : Une célèbre chanteuse mais très solitaire en réalité »), 
2. «Sie wurde belogen und bitter enttäuscht» («Elle a été trahie et a connu une déception amère»)
 3. Mireille Mathieu « Ich lasse mich nicht zerstören» (« Je ne me laisse pas me casser ») 
4. Mireille Mathieu « Ich musste mit 13 in einer Fabrik schuften » (« A 13 ans je devais travailler à l`usine ») 



Ces articles rappellent l`enfance de Mireille et retracent un peu sa carrière : en commençant par le célèbre télé-crochet en 1965 où Mireille remporte la victoire. Ils attirent attention sur le fait que Mireille est une des chanteuses les plus connues et les plus aimées dans ce pays (parmi plus de 120 millions de disques vendus (album 130 et 55 millions de simples ndr) dans le monde entier, 40 millions ont déjà été vendus en Allemagne). En 1984, Mireille a reçu la Croix fédérale du mérite pour sa contribution à une amitié franco-allemande. La sortie du nouveau CD en octobre 2013 « Wenn mein Lied deine Seele küsst » a été un beau cadeau pour le public allemand. Cette fois-ci, Mireille et Matite ont choisi une belle formule en faisant 8 meilleurs tubes (version 2013) déjà connus en Allemagne et en y ajoutant 6 nouvelles chansons ce qui rend cet album original et magnifique à la fois. La presse souligne que Mireille, étant introvertie, elle est toujours très discrète dans sa vie privée. Elle parle volontiers de son métier, de sa famille mais ne dévoile jamais les secrets de sa vie privée.



L`article « Ich musste mit 13 in einer Fabrik schuften » rappelle à ses lecteurs que Mireille est issue d`une famille d'Avignon très modeste : son père était tailleur de pierre et sa maman s`occupait des enfants. Mireille est l’aînée d`une famille de 14 enfants. La famille était pauvre c`est pourquoi Mireille a commencé à travailler très jeune à l’âge de 13 ans pour une fabrique d`enveloppes. Mireille se souvient : « Nous vivions dans une très simple baraque en planches et avions seulement un lit. Cinq enfants dormaient dans ce lit. Quand je travaillais à l`usine je me levais à 4 heures du matin pour aller chercher mon vélo.». C`est peut-être une enfance difficile qui avait donné à Mireille cet envie de travailler ferme pour réussir sa carrière internationales : «Je me disais bien qu`un jour je voudrais vivre autrement et toute ma famille aussi». Pourtant malgré des difficultés Mireille dit qu`elle a eu une enfance magnifique : « Nous étions pauvres mais très très soudés. La famille, c`est le plus important pour moi ». Lors de sa carrière, Mireille a chanté devant tous les publics et tous les chefs d`Etat mais la rencontre qui l'a émue le plus, c`était bien celle avec le Pape Jean-Paul II : « Jean-Paul II avait une telle puissance, telle influence que j`étais bouleversée et émue. J`ai pleuré. Je n`ai jamais éprouvé des sensations pareilles ». Depuis cette rencontre mémorable, Mireille garde toujours avec elle la médaille offerte par le Pape. A la question ce qu`elle porte dans son sac à main, elle avoue : « Des photos de ma famille et de mon manager Johnny Stark, Je crois que ces photos me portent le bonheur. J`ai aussi une icône de Sainte-Rita et une autre Sainte Marie de Lourdes, un crucifix en bois, deux rouges à lèvres différents, une boite à poudre. J`essaie de porter de petits sacs sinon j`y mets trop de choses ». On compare la vie de Mireille à un conte de fée, pourtant ce n`était pas toujours le cas. Elle a connu des périodes difficiles et très douloureuses.


Apres la disparition de Johnny Stark Mireille a dû réaliser qu`elle avait été trahie par des gens qu`elle considérait comme des amis. Cela l`avait profondément blessé. Elle a été obligée de faire le ménage autour d`elle, de signer de nouveaux contrats : « D'abord je tombais dans un trou profond. J`ai dû dresser des murs autour de moi, mais après je me suis sentie beaucoup mieux ». Malgré son succès partout dans le monde, Mireille reste très seule. Sa gloire c`est la malédiction et la bénédiction en même temps. Mireille a souffert d`une dépression profonde : « Au moment donné, je devais seulement fonctionner. Les changements de la star acclamée sur la scène à la personne solitaire au privé dont personne ne se soucie m`avaient toujours rendu très triste. Je ne venais pas à bout de ce vide. Heureusement c`est du passé. Il y a parfois des moments difficiles mais je ne suis pas dépressive. Je ne me laisse pas me casser». Le morale n`allait pas bien au point que Mireille était obligée d`aller voir un médecin et prendre des médicaments qui n`ont fait qu`aggraver son état. Elle n`arrivait plus à se concentrer et se rappeler des paroles de ses chansons. Alors, elle a laissé tomber ce traitement ayant décidé de s`en sortir seule. Et elle a brillamment réussi. Mais qui a aidé Mireille dans ces moments difficiles de la vie ? Deux choses : sa famille et  Dieu. Mireille avoue : « Ma famille, c'est mon bonheur. Aujourd'hui, je vis avec ma sœur Monique qui est aussi mon manager et me suit dans les voyages. Je m'entoure volontiers de ma famille. Sans eux je serais perdu. Ma maman vient souvent avec moi en voyage, là on vient de rentrer de la Russie. Je peux faire tout à fait confiance à mes frères et sœurs et à ma mère. Je ne suis pas une personne qui ouvre son cœur et son âme à chacun. Je le fais seulement avec des personnes que j'aime. Je suis aussi très croyante. Je vais souvent à l`église pour parler avec le Dieu et avoir des réponses aux questions vitales ». Etant catholique croyante, Mireille reste pourtant très superstitieuse : « Comme catholique croyante, je ne devrais pas l`être, mais je le suis tout de même beaucoup. Je crois aussi au pouvoir du destin et à ce que tout est prédéterminé dans la vie ». Ce nouvel album « Wenn mein Lied deine Seele küsst » contient une chanson dont la musique a été composée par Mireille. Mireille avoue à la presse : « Je n'écris aucune note (rire). J'ai chanté la chanson « Etwas Licht  (ndr.« Un peu de lumière ») à mon pianiste et il a noté la mélodie. Cette chanson touche beaucoup mon cœur ».


Dans un article « Sie wurde belogen und bitter enttäuscht » (ndr Elle a été trahie et a connu une déception amère») on lui a posé la question : - Vos chansons sont très positives mais aussi très pensives. Pourquoi ? MM : «Parce que la vie est comme ça! Il ne fait pas toujours beau. Ce n`est pas toujours que le soleil brille. Il fait aussi parfois sombre et est triste. On doit s`en rendre compte. Je devais apprendre cela dans le passé.» A 67 ans Mireille est toujours belle, ravissante. Pourtant elle n`avait jamais fait recours à la chirurgie esthétique et elle a horreur de cela : « Ce n`est pas pour moi. Cela déforme trop le visage. Bien sûr, je fais très attention à moi, mon visage mais on ne passe pas son temps à compter des rides car cela fait vieillir encore plus vite. Je n`ai pas peur de l'âge car nous vieillissons tous. J`essaie de ne pas y penser, rester positive, regarder les beautés de la vie : le soleil brille, les oiseaux chantent - cela me tient jeune ». Mireille n`a jamais été mariée malgré un grand nombre d`admirateurs et de propositions de mariage. Elle n`a pas d`enfant. La question traditionnelle de la presse porte toujours sur sa vie privée que Mireille préfère garder en secret. Cette fois-ci, Mireille répond : « Evidemment, j`avais des hommes dans ma vie et j`étais amoureuse mais je n`ai pas connu un grand amour. Mon métier c`est ma vie. Je me sens le mieux sur la scène. Là, je respire librement. Avec mon public c`est comme une relation amoureuse. Je donne tout mon cœur et mon public me rend immédiatement son amour. C`est quelque chose que je n`ai pas malheureusement dans ma vie ».


 Et la dernière question de cette même magazine : « Sie wurde belogen und bitter enttäuscht » «Si vous pouviez choisir, comment le voyage de votre vie devrait prendre fin ? MM : « Oh, la, la - quelle question! Ces pensées sont très sombres et tristes. Mourir sur la scène, ce serait beau. Mais je laisse la décision au Bon Dieu. Un jour, il m`appellera auprès de lui et je serai prête ».

Traduction et adaptation : Nadine, J-P etc...

2 commentaires :

  1. Merci. Rien à dire de plus que Merci. Du bon travail de traduction parfait et compréhensible. Normal quand nous avons affaire à des pros

    RépondreSupprimer
  2. une nouvelle fois toutes mes félicitations vraiment...Il n'y a que chez vous et grâce à vous que nous trouvons des informations intéressantes dignes de notre idole ! Bravo et Merçi pour votre travail , votre curiosité et votre professionnalisme!

    RépondreSupprimer

Les commentaires doivent être courtois et constructifs.
Merci de vous identifier, avec : «sélectionnez le profil» soit votre compte Google, ou un des autres choix et au minimum en choisissant : Nom / URL. Vous n’êtes pas obligé d’écrire votre URL ou nom de famille. Nous ne prenons pas les messages anonymes.
Les insultes et apparentés ne sont pas publiées.
L'équipe contact / modération.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...