mercredi 7 juin 2017

Mireille Mathieu - La demoiselle d'Orléans


Article du mois d’août 2012. 
Modifications et compléments : photos 2014, Vidéo 2017.

L'un de mes albums préférés de Mireille Mathieu est sans conteste « La demoiselle d’Orléans » en 1985 !
Je me dis souvent que c’est une chance que soit arrivé les CD's à ce moment-là, le premier de Mireille en France en album studio, car il y avait eu « Les chansons d’or » en 1984 un best of. J’ai écouté cet album des centaines de fois, et encore de nos jours, je me le repasse pour mon plus grand plaisir. 
« Les chansons d’or » 1984.
Avant même la sortie de l'album, passait en boucle sur RTL, la Pub pour le Palais des congrès avec comme extrait « La demoiselle d’Orléans ». On a beau dire, Stark savait y faire en matière de promotions. Un "placardage" incroyable dans tout Paris y compris dans les métros et RER et autres lieux publics, impossibles de ne pas savoir que Mireille faisait une grande rentrée au palais des congrès début de l'année 1986. Ha ! Cette chanson, j’avais l’air en tête en permanence...
Il y a eu les passages télé bien sûr, mais le plus beau moment pour cet album a été celui où j’ai acheté le 33T et le CD. J’ai écouté dans un premier temps le vinyle car je n’avais pas encore de lecteur de CD qui arriva 10 jours après à la maison, acheté par mes parents et ainsi pour découvrir le son digital, avec cet album et celui des « grandes chansons françaises » qui arriva aussi pour cet événement. Ah ! une époque formidable, bénie ! Deux albums à la suite. Passé ma folie sur le titre « La demoiselle d'Orléans », un son identifiable immédiatement, des textes forts et magnifiques et cette voix, je découvre le reste de l’album un petit bijou ! Je passais directement sur "Made In France", puis « La liberté sur l’atlantique », quelle puissance encore une fois dans la voix de MIMI ! Sur cette chanson Mireille "s’éclate" littéralement. « Comment est-elle ? » très vite prend le dessus certain jours, car oui pas un jour sans que j’écoute cet album. Comme je l'écris plus haut, aujourd’hui encore, je prends un plaisir incroyable à l’écouter. Il est, en plus, plein de souvenirs d’une époque, comme chaque album en fait. Ils sont attachés à un événement parfois marquant dans ma vie.
« Aimez-moi » cette si belle chanson de Marie Paul Belle, J. Stark a toujours su prendre de grands compositeurs français pour Mireille. Comme aussi pour "La star des années 30" : Claude Lemesle ! Pour moi, cet album est incontournable. Et la voix de Mireille lui permet d'enchaîner les titres avec brio et puissances !
De plus à cette époque, "Télé 7 jours" avait eu la bonne idée pour les premières "victoires de la musique" d'organiser un vote pour élire le chanteur et la chanteuse préférée des Français. Et ce, sans liste préétablie d'artistes, qui tronque les résultats de nos jours. Mireille avait été désignée "chanteuse préférée des Français" par les lecteurs et votants, Michel Sardou avait été désigné comme chanteur préféré. Et depuis en France, tous les concours (y compris "les victoires de la musique") qui proposent de voter pour l'artiste de l'année ou demandent l'avis du publique, imposent des pré-listages. Comme s'ils avaient eu peur que l'année suivante (ou d'autres) le résultat soit le même ! Eddy Marnay écrit dans le programme comme conclusion de son texte : elle a la voix du monde et le visage de la France.
Quant aux concerts ... À un moment, j'ai bien cru que Mireille allait faire exploser le palais des congrès avec sa puissance vocale !


1
  La demoiselle d'Orléans
Pierre Delanoë  -  Jean-Pierre Bourtayre / Jacques Revaux
2
  Aimez-moi
J. Mills  -  M. P. Belle
3
   Tout simplement une femme
J.-L Chesnais  -  M. Carcelês
4
  La liberté sur l'Atlantique
M.-F. Bonnard / C.-L. Lemesle / Brigit Berthelier   -  P. Porte / A. Lutereau (Liberty Land)
5
  Evidemment
D. Valls  -  Paul Mauriat
6
  Made in France
Pierre Delanoë  -  Jean-Pierre Bourtayre
7
  C'était(le premier rendez-vous)
D. Valls  -  Paul Mauriat
8
  Je m'ennuie de toi
Eddy Marnay  -  M. Heinberg
Comment est-elle? 
Didier Barbelivien  -  Jean Claudric
10 
La star des années trente 
Claude Lemesle  -  Lother Brühne


Mireille fera en quatre semaine plus de 100 000 spectateurs au "Palais des congrès de Paris" en 1986, si l'on compare au fameux Olympia, elle aurait du y rester 50 jours pour faire aussi bien ! 


Photos de cet article, droits à Abilène Disc. 

***
Pour bien entendre la vidéo mettre le lecteur "DEEZER" sur pause dans la colonne de droite du blog.
Source vidéo : YouTube. 

1 commentaire :

Les commentaires doivent être courtois et constructifs.
Merci de vous identifier, avec : « sélectionnez le profil » soit votre compte Google, ou un des autres choix et au minimum en choisissant : Nom / URL. Vous n’êtes pas obligé d’écrire votre URL ou nom de famille. Nous ne prenons pas les messages anonymes.
Les insultes et apparentés, ne sont pas publiées.
L'équipe contact / modération.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...